Vie quotidienne,  Zéro Déchets... ou presque...

Notre démarche vers le Zéro Déchets

Pour ce premier article, je vais vous parler de « Zéro Déchets » car je crois que c’est une belle façon de vous introduire dans notre quotidien!

Qu’est-ce que le « Zéro Déchets » ?

Ma définition (très simplifiée) : Le Zéro Déchets c’est une démarche qui vise à repenser son mode de vie dans le but de produire moins de déchets qu’ils soient recyclables ou non.

Pourquoi on s’est lancé ?

Il y a plusieurs raisons à notre démarche.

Tout d’abord une raison environnementale . Le « Zéro déchets » est quelque chose qui me tient à cœur depuis quelques années déjà. Je suis très sensible à tout ce qui touche à l’environnement et voir notre planète se dégrader ainsi parce qu’une majorité de personne n’en a rien à faire à tendance à m’agacer… Mais se lancer dans une telle démarche seule à la maison n’est pas une mince affaire ! Et oh joie ! Quand je suis tombée enceinte en mars 2016, et que les questions de l’avenir, de la santé et du bien-être de notre futur bébé se sont posés, Anthony s’est alors investi à 1000% dans cette cause ! Et même si pour lui la raison principale était de faire des économies, je m’en fiche, l’important c’est qu’il soit partant !

Car oui, le zéro déchets c’est aussi faire des économies . Prenons un exemple concret d’une femme qui tous les jours se maquille. Elle a donc besoin tous les soirs avant d’aller dormir de se démaquiller. Un paquet de cotons jetables coûte en moyenne 2€. On part sur l’idée d’un paquet de cotons par mois ce qui fait qu’en une année vous aller dépenser environ 24 euros en cotons, un peu plus si le matin vous utilisez aussi un coton pour vous débarbouiller et vous mettre une lotion quelconque sur le visage. Bien évidemment multipliez 24€ par le nombre d’années durant lesquelles vous allez vous maquillez ! Or, nous à la maison, nous nous sommes équipés d’une vingtaine de contons lavables pour le prix d’environ 30€, et c’est tout. Je pense même que j’aurai pu faire des économies en plus si je les avais cousu moi-même ! Ce calcul est valable pour tous les produits à usage unique que l’on trouve dans le commerce tels que les cotons-tiges, les lingettes pour bébé, l’essuie-tout…. (Je vous ferai bientôt un article pour vous présenter toutes nos alternatives lavables)

Le Zéro Déchets c’est réfléchir à son mode de consommation . Quand vous achetez au rayon biscuit un gâteau qui est emballé dans un sachet qui est lui-même emballé dans une boîte en carton et qu’à peine arrivé chez vous vous le mettez à la poubelle…..

La dernière raison qui nous a poussé vers le Zéro Dechet c’est la santé . On ne peut pas limiter ses déchets en continuant d’aller faire nos courses dans un supermarché lambda, roi de l’emballage et des ingrédients dont on n’arrive même pas à prononcer le nom ! Ainsi on a fait le choix de se tourner vers des producteurs locaux, des maraichers, des épiceries qui vendent leurs produits en vracs (et pas forcément des épiceries bio de grande enseigne car non, du bio qui vient de l’autre bout du monde ce n’est pas bon pour la planète…). On fait donc le choix d’aller à la source et de n’acheter que des produits bruts! La transformation c’est notre affaire car comme ça au moins on sait ce qu’on mange!!

Si après tout ça vous n’êtes pas convaincu, je vais vous sortir mon dernier argument choc  !! Quand j’ai posé la question à Anthony en écrivant cette article « Qu’est ce qui t’as convaincu pour aller vers le ZD ? » il m’a répondu : « Moins de poubelles à sortir » !!

Notre but étant d’aller vers le 0 poubelles bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :