Côté bébé,  Vie de famille

La DME ou Diversification Menée par l’Enfant

Dans cet article, je ne vais pas vous présenter ce qu’est la Diversification Menée par l’Enfant ou DME, car d’autres personnes avec plus d’expérience en parle bien mieux que moi. Si vous êtes tenté de pratiquer la DME avec votre tout petit, il y a tout de même quelques règles à respecter : votre enfant doit être âgé de 6mois ou plus, il doit savoir se tenir assis sur vos genoux sans aide ni support, a une bonne coordination main-oeil, sait mâchouiller les objets qu’il ait des dents ou non, et avoir un réel intérêt pour la nourriture. Je vous conseille de bien vous renseigner avant de démarrer.

Voici les sites et vidéos qui m’ont aidé :

Notre premier enfant a été diversifié de manière dites classique avec des purées. Nous avions commencé très tôt à cause d’un reflux mal diagnostiqué et nous étions plutôt mal informé. Pour notre deuxième, les conditions étaient bien différentes puisqu’il ne souffrait d’aucun mal et étaient allaité exclusivement. Comme entre temps nous avions découvert la DME, nous avons longuement hésité entre les deux modes de diversifications , même si la DME nous semblait être la suite de logique de l’allaitement à la demande . Malgré tout, je rencontrais de nombres inquiétudes, essentiellement lié aux fausses routes et au réflexe vomitif, et je ne savais pas trop comment m’y prendre. J’ai donc tenté une fois ou deux de proposer de la purée mais c’est sans compter sur Maïeul qui refusait catégoriquement d’ouvrir la bouche…. Je voyais bien qu’il avait envie de manger mais je n’étais pas encore prête à mettre en place la DME…

Quand Maïeul a eu 6 mois et demi, nous avons enfin sauté le pas. Il était heureux comme tout de pouvoir manger de lui même. Il s’est révélé extrêmement bon mangeur et a su me rassurer car il n’a jamais eu de haut le cœur. Il s’est avéré également qu’il est très minutieux et a vite développé sa motricité fine pour attraper les aliments dans son assiette. La voyant si gourmand, nous avons vite fait de lui présenter 1, puis 2, puis 3 repas par jour. C’est alors que Maïeul a rencontré des difficultés digestives. Il était constipé et pleurait de douleur à chaque fois qu’il voulait aller à la selle. Nous avons donc fait marche arrière et nous sommes revenus à un seul repas par jour composé essentiellement de fruits et de légumes en bannissant tout aliment susceptible de le constiper.

Aujourd’hui, Maïeul a 9 mois et voilà deux semaines que nous avons repris le rythme de plusieurs repas par jour et tout se passe au mieux. Nous faisons toujours attention aux aliments que nous lui donnons pour ne pas le constiper mais nous pensons surtout que son système digestif n’était tout simplement pas suffisamment mature pour pouvoir bien supporter les repas solides. Il est important d’être à l’écoute et attentif à son enfant afin de répondre au mieux à ses besoins et ses envies. Maïeul même s’il ne parle pas, sait très bien nous montrer ce qui lui convient. Quand il n’a  plus faim, par exemple, il s’énerve et se met à jeter la nourriture partout. Autre exemple, un matin, je lui ai proposé une assiette de fruits avec de la poire et du kiwi pour son petit déjeuner. Voyant son frère manger des crêpes, il a râlé bien fort jusqu’à ce que nous lui donnions la même chose et en a délaissé complètement ses fruits… Quand je vous dis que c’est un  gourmand!

Même si chaque enfant est différent, j’espère que ce retour d’expérience pourra vous rassurer et vous conforter dans vos choix quel qu’ils soient.

 

Le matériel que l’on utilise :

 

Et vous, vous pratiquez la DME avec votre enfant? Ou bien c’est une pratique que vous envisagez ? Dans tous les cas, n’hésitez pas à me faire de vos éventuelles questions et retour d’expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :